Description d'un bateau

Composition d'une embarcation :




 
 



 Pelles Macon et Hachoir (big blade)


Un aviron est constitué d'un long tube en bois, en métal, en fibre de verre ou de carbone, appelé le manche, terminé à une extrémité par la poignée que le rameur tient dans ses mains, et à l'autre extrémité par une palette, partie élargie qui permet de prendre appui sur l'eau. Les avirons sont aussi communément appelés «rames» ou «pelles».

Un manchon en plastique disposé sur le manche facilite la rotation de l'aviron dans la dame de nage et sert à donner une inclinaison à la palette pendant la phase propulsive. C'est aussi une protection qui peut se changer lorsqu'elle est usée.

Un collier en plastique, fixé sur le manchon, détermine le levier intérieur utilisé par le rameur et permet de caler l'aviron dans la dame de nage.

Les avirons bâbord et tribord ne sont pas identiques. Dès l'assemblage des différentes pièces constitutives de l'aviron, il est prévu de donner à la palette une inclinaison prédéterminée de telle sorte qu'elle forme un angle de 4° avec la verticale. Pour cela, les manchons sont collés en conséquence sur le manche. Pour reconnaître un aviron bâbord d'un aviron tribord, on peut :

• repérer la couleur du collier ou du ruban adhésif collé sur le manche (rouge pour l'aviron bâbord, vert pour l'aviron tribord)

• placer le manche de l'aviron à l'horizontale, le plat du manchon contre un plan vertical. Observer (si besoin au moyen d'un fil à plomb) quel angle forme la palette avec la verticale

• constater, avec les palettes asymétriques, que la partie la plus large, en position de travail, se trouve vers le bas

Les avirons sont aujourd'hui fabriqués principalement en fibre de carbone mais également en fibre de verre et en aluminium pour le matériel d'initiation. Ils sont beaucoup moins fragiles et nécessitent moins d'entretien que les avirons en bois.

Les avirons de compétition en fibre de carbone sont plus légers, plus «nerveux» et permettent un meilleur rendement.

La palette traditionnelle, dite «Mâcon», est de forme symétrique ; elle reste majoritairement utilisée pour l'aviron de loisir et chez les jeunes catégories. En 1992 sont apparues les palettes dites «hachoir», en raison de leur forme caractéristique. Ces avirons, principalement utilisés en compétition, permettent au rameur d'obtenir un meilleur appui dans l'eau.